Agence de communication et publicité tous supports en Vendée

Covid-19 et gestion d’entreprise : un stop pour voir plus loin ?

1- Optimiser son temps pour agir efficacement

Pour la plupart d’entre nous, mardi 17 mars 2020 à 12h, mise à l’arrêt et renvoie de collaborateurs chez eux pour une durée indéterminée, avec ce terme vulgaire « chômage partiel ». Une situation exceptionnelle, que nous subissons, mais il en va de notre sécurité sanitaire et surtout pour enrayer la propagation et éviter un allongement de la situation difficile déjà depuis quelques semaines. Alors comment optimiser ce temps ? Ne plus subir, mais agir.

2- Faire une analyse de la situation

Dépasser le coup de l’annonce de cette période exceptionnelle, dépasser la peur de l’inconnu et de toutes les interrogations. L’heure est à la grande introspection.

Analyser les menaces et les opportunités que le marché peut apporter.

Même si le contexte porte à croire que le marché est chamboulé à cause de l’épidémie, il est important de guetter les opportunités que celui-ci va offrir. Par exemple : le secteur de l’événementiel très touché par l’épidémie peut s’attendre à un boom énorme après la période de confinement ou du moins dans les semaines suivantes. Portes-ouvertes, événements fédérateurs autour de votre entreprise serait un moyen de rassembler, communiquer et de commercer tout en surfant sur le fait que les individus auront le besoin et l’envie de se retrouver. Qui plus est si le soleil est de la partie !

Analyser ses forces et ses faiblesses internes à l’entreprise.

Qui n’a pas rêvé en tant que chef d’entreprise d’appuyer sur le bouton OFF ? Pause. Pause pour soi, mais pause pour se mettre à jour, faire ce que nous n’avons pas le temps de faire en période faste. Et surtout pour réfléchir à comment innover ? Comment se renouveler ? Comment aller dans la direction que je m’étais fixée ? Là, il est temps d’analyser ses forces et ses faiblesses. S’appuyer sur ses atouts pour développer une nouvelle offre, ou aller vers une nouvelle niche clientèle ? Remarquer ses faiblesses pour les transformer en atouts ou du moins les minimiser.

Ex : je suis peintre, travail irréprochable mais je suis lent à faire mes devis, faudrait-il que je me concentre sur un logiciel plus performant?
Ou, je suis une d’agence de communication, ma partie atelier fonctionne bien mais j’aimerai l’optimiser pour une meilleure gestion des déchets. C’est le moment!

3- Communiquer

Nous entendons partout qu’il faut communiquer sur la gestion de crise. Communiquer de façon interne pour rassurer ses collaborateurs et communiquer de manière externe sur les actions mises en place pour faire face à cette crise.

Oui, mais concrètement après, nous faisons comment ? C’est là qu’intervient notre analyse précédente. C’est là où il faut communiquer sur le nouveau tournant de votre entreprise. Sur votre nouvelle offre, sur vos nouveaux objectifs, sur vos nouveaux événements, sur vos FORCES et donc sur ce qui vous DIFFÉRENCIE de vos concurrents. Ceux qui préparent aujourd’hui prendront de l’avance sur les autres… vous en pensez quoi ?

Quelques notions à cogiter… Communiquer sur votre savoir-faire, votre savoir-être, n’hésitez pas à mettre de l’humain dans vos messages. Humaniser ses contenus, c’est donner l’opportunité à votre clientèle de vous apprécier, de mieux comprendre vos valeurs et ce que vous faites et donc de vous faire confiance. Fidéliser. (Un client fidélisé est un client qui coûte deux fois moins cher à votre entreprise, et qui peut devenir aussi ambassadeur de l’entreprise et communique sur VOTRE savoir-faire).

Finalement, est-ce-que ce bouton OFF ne pourrait-il pas donner un second souffle ?

Parlons-en, rencontrons-nous « virtuellement », échangeons, réfléchissons ensemble… ça nous sortira en plus de notre isolement actuel. Et imaginer le jour J, quand on fera, on mettra en action le travail de ces journées, on fera en grand, et même en très grand !!!

C’est en tous les cas le créneau sur lequel la Team LD s’est positionné… nous avons déjà commencé pour nous et nous sommes à votre disposition pour travailler pour vous, profitez-en, c’est vraiment le moment.